Cliquez pour zoomerCliquez pour zoomerCliquez pour zoomerCliquez pour zoomerCliquez pour zoomerCliquez pour zoomer

Burtin Alain

Plâtrier - Staffeur - Stucateur
à Lisieux (14100)
1 rue Henri Chéron
Tél. 02 31 62 43 49 - 06 80 15 80 95 / Site internet
Atelier ouvert sur rendez-vous
Après une formation de plâtrier à l’AFPA (Association pour la formation professionnelle des adultes), Alain Burtin découvre le staff et le stuc à Paris. Il s’établit à son compte en 1978 et se trouve désormais à la tête d’une SARL de huit salariés. Forte de ses qualifications Monuments historiques et Qualibat, celle-ci est la seule entreprise de Basse-Normandie à proposer ces deux techniques et, à l’occasion, Alain Burtin n’hésite pas à s’envoler vers des chantiers aussi lointains que l’émirat de Dubaï.

Spécialité rare, son métier souffre du manque de main-d’œuvre : il faut cinq ans pour former un bon plâtrier, mais devenir staffeur-stucateur exige cinq ans de plus, et très peu de jeunes gens ont aujourd’hui la patience de subir ce long apprentissage. Heureusement, la succession d’Alain Burtin est déjà assurée en la personne de Vincent Foissier. Ancien Compagnon du Devoir, ce dernier est devenu un professionnel averti dont Alain Burtin aime souligner les compétences, visibles sur nombre de chantiers en cours.

Le staff et le stuc.


Le staff est un matériau constitué de plâtre à mouler armé d’une fibre végétale telle que la filasse. Il est utilisé pour réaliser des ornements entrant dans la décoration d’intérieur, ancienne ou contemporaine. Très courant autrefois, le staff connaît un regain d’intérêt de la part des décorateurs qui l’emploient, par exemple, pour réaliser des corniches destinées à recevoir des éclairages indirects.
Le stuc – également appelé faux-marbre, mais qu’il ne faut pas confondre avec le stuc-marbre – est un enduit spécial composé de plâtre fin, d’une colle et de poussière de marbre ou de craie. Il permet d’intéressantes décorations imitant le marbre.