Cliquez pour zoomerCliquez pour zoomerCliquez pour zoomerCliquez pour zoomer

Chaboissier Florent

Artiste Peintre Verrier
à L'Oudon (14170)
La Varinière - Notre-Dame-de-Fresnay
Tél. 02 31 20 60 81 - 06 85 02 27 13 / Site internet
Atelier ouvert au public
Florent Chaboissier a commencé sa carrière à Pantin et s’est vu récompensé, en 1987, par le grand prix régional d’Île-de-France des Métiers d’art et de création de la SEMA. En 2005, il s’installe dans le Pays d’Auge.

Afin de se donner les meilleures conditions de travail possibles, il construit, à côté de sa maison, un vaste atelier sur mesure où il exerce tour à tour ses différentes activités de maître-verrier, peintre verrier, pédagogue et promoteur culturel.

En tant que maître-verrier, ses références sont impressionnantes. En collaboration avec un plasticien, il vient par exemple de créer une série de neuf verrières destinées à la crypte du Panthéon.

En tant qu’artiste, il utilise une peinture sur verre plat appelée grisaille. Pour donner une idée du niveau où se situe son art, il suffit de rappeler que le Président François Mitterrand lui commanda un vitrail pour l’offrir au pape Jean-Paul II. Dans la région, Florent Chaboissier a notamment créé l’ensemble des verrières de l’église de Tôtes et deux verrières pour l’église du Sap.

Enfin, en tant que formateur-animateur, il a fondé avec son épouse l’association Espace Évanescence, destinée à la promotion des Arts Verriers en Basse-Normandie. Celle-ci regroupe plusieurs artistes et artisans. Au-delà des stages vitrail, l’organisation d’expositions de haute qualité ont fait de la Varinière un centre artistique incontournable du Pays d’Auge.

La grisaille et le jaune d’argent.


La grisaille est une couleur vitrifiable composée d’un pigment et d’un fondant. Le pigment est un oxyde de fer ou de cuivre, et le fondant un verre fusible qui fond lors de la cuisson des pièces. Ces deux composants se pré-sentent sous forme de poudres miscibles entre elles à l’aide d’un liant, généralement du vinaigre.
Au XVe siècle, les peintres sur verre découvrent le jaune d’argent, peinture à base de sels d’argent broyés, d’ocre jaune calciné et de diluant, qui connaît la même application que la grisaille.

En relation avec ce métier...

|